La vie continue à Mostar, après la guerre.