Lors du stage de Passeport Europe, le groupe aura la chance d’emprunter le tramway de Sarajevo et ainsi mettre le pied dans le plus vieux tramway d’Europe. Il serait donc intéressant d’en apprendre davantage sur cette installation historique.

Construit comme ligne d’essai pour les futurs tramways de Vienne et de l’Empire austro-hongrois, le tramway de Sarajevo a vu le jour le 1er janvier 1885. La ligne fut installée du Pont latin de Sarajevo jusqu’à la vieille station de train qui est située à proximité de l’Hôtel Bristol d’aujourd’hui. Le premier tramway était à cheval et dirigé par Johan Hanke, il pouvait transporter 28 passagers sur 3,1 km. C’est dix ans plus tard, en 1895, que le tramway à traction hippomobile laisse place au premier tramway électrique suite à l’ère industrielle.

Pendant le 20e siècle, le tramway occupe plusieurs rôles autres que celui de moyen de transport. Le tram était un lieu de rassemblement et de rencontre, surtout pour les jeunes. Plusieurs lectures de poésie et performances y prenaient place au quotidien. Cependant, pendant la Guerre de Bosnie-Herzégovine, plus précisément, de 1992 à 1994, les tramways, étant suspendus, servaient entre autres d’abris pour les citoyens se protégeant des snipers. Suite à la guerre, la reconstruction de la ligne du tramway de Sarajevo fut fréquente et plusieurs pays ont contribué avec des dons de véhicules pour conserver cette installation et ainsi garder son histoire qui se prolonge depuis un siècle.

 

 

C’est en juillet 2013 que s’est joué le premier spectacle de musique d’après-guerre dans le tram et ils n’ont pas cessé d’alimenter la vie citoyenne de la ville depuis. Entre autres, pendant le prestigieux Festival du film de Sarajevo, les citoyens peuvent assister, tous les jours, à des fêtes dans le « Party tram », qui circule dans la ville. De plus, en 2014, Sarajevo accueille un nouveau tram nommé « Nostalgia ». Celui-ci est construit sur les rails du tout premier tramway électrique datant de 1895 et contient des images historiques de Sarajevo, Prague et Vienne ainsi qu’un audio touristique. Ce projet fut réalisé pour marquer les 100 ans depuis le fameux assassinat de l’archiduc Franz Ferdinand en 1914 à Sarajevo, un événement marquant et déclencheur de la Première Guerre mondiale.

De nos jours, le tram compte sept lignes différentes ainsi qu’une longueur de 22,9 km qui correspond à six types de tramways qui divisent la rive droite de la ville, de Baščaršija à Ilidža. L’histoire de la ville et sa vie si vibrante ne serait définitivement pas la même sans les 95 tramways circulant tous les jours du matin au soir.